04 98 05 26 26 | Brue-Auriac, site officiel Accueil
 
 

Actualités Samedi 20 avril 2019

foire aux plants

17-04-2019

Dimanche 28 Avril se déroulera au stade l'édition 2019 de :

 

La foire aux plants, aux animaux de la ferme   et le 1er Vide grenier de l'année

Sur place :  parking, toilettes, buvette et petite restauration

 

Organisation : association Confrèrie S-Eloi-St-Giorgu

 

Renseignement au :  06 88 49 31 49

Veuillez trouver ci-joint  la réglementation 2019 de la taxe de séjour pour les hébergeurs  en cliquant    ICI

Le Bar Tabac , devenu l'Escale réouvrira ses portes le Samedi 23 Mars à partir de 6h00

Révision du PLU

17-04-2019

Vous trouverez ci-après  les dernières délibérations du conseil municipal concernant la révision du PLU :   cliquer sur  Délibération 19 07     Délibération 19 08      Délibération 19 09

 

 Pour information ci-dessous,  suite de la procédure :

 - Transmission du PLU arrêté aux personnes publiques associées qui ont trois mois pour répondre

 - A l’issu de ces trois mois , enquête publique (courant mai) qui se déroulera sur un mois, conjointement avec l’enquête publique relative à la modification des Périmètres de Protection des monuments historiques,

 - Le commissaire a un mois maximum pour rendre son rapport (courant juillet)

 - Avec le rapport du commissaire enquêteur le conseil municipal pourra délibérer pour l’approbation de la révision du PLU donc courant juillet

(ces dates ne sont pas définitives)

 



Histoire & patrimoine

Village atypique, Brue Auriac est né, au xviiie siècle de l’union de deux villages et du rêve du seigneur Georges Roux de Corse.

Avant d’être réunies en une seule et même commune, Brue et Auriac étaient deux localités indépendantes. Toutes deux, citées dès le XIe siècle, sont tenues en 1252 par la famille de Pontevès pour les comtes de Provence. En 1471, les deux sites sont inhabités puis ne comptent que très peu d’habitations au xvie siècle. C’est Georges Roux, dit Le Corse, qui crée le village sur son emplacement actuel. Lorsqu’au XVIIIe siècle il achète une partie du terroir de Brue, il est parsemé de bastides isolées comptant une centaine d’habitants. En 1765, l’agglomération culmine à 832 habitants.

Elle se développe grâce à ses industries de soie, de faïence et de drap. L’industriel et armateur sera ruiné à la suite de l’anéantissement de sa flotte durant la guerre des Sept ans opposant notamment la France et l’Angleterre à propos de leurs colonies en Amérique et en Inde (1756-1763). Il meurt en 1792. Les deux villages de Brue et Auriac ne sont définitivement rattachés qu’en 1840.

En savoir plus